Normandie-Niemen
Faute de moyens, le Musée est fermé aux Andelys depuis décembre 2010 mais un espace Normandie-Niemen sera ouvert au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget au printemps 2014. vous pourrez y retrouver les collections dans un bâtiment spécialement rénové et aménagé.

L'association du Mémorial continue d'exister, nous continuons d'entretenir la mémoire de tous ces hommes qui ont fait l'histoire du N.N comme nous l'avons toujours fait. Nous ne nous démobilisons pas et vous pouvez vous aussi nous rejoindre.

nouvelle adresse:
Mémorial Normandie-Niemen
Musée de l'Air et de l'Espace
Aéroport de Paris-Le Bourget
B.P. 173
93352 LE BOURGET cédex

Le Mémorial étant autorisé à recevoir dons et legs, il vous sera adressé un reçu fiscal.
Ainsi 60 % de votre don sera déductible de vos impôts. Merci de votre générosité.

Nous remercions tous ceux qui ce sont mobilisés pour sauver le musée aux Andelys.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yak3 de Robert Iribarne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Christian
Admin
avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 51

MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   Mar 9 Juin 2009 - 20:22

de rien, le forum est là pour ça, maintenant que tu as le bulletin météo Very Happy on attend les photos.

_________________
Christian
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Revenir en haut Aller en bas
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
xan



Messages : 188
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   Ven 19 Juin 2009 - 9:01

Le yak avance doucement...


Dernière édition par xan le Dim 12 Juil 2009 - 7:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
xan



Messages : 188
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   Dim 12 Juil 2009 - 7:17

Il a quand même bien avancé, la prochaine photo il sera fini et placé dans son dio.

Revenir en haut Aller en bas
marc_91

avatar

Messages : 628
Date d'inscription : 06/06/2008
Age : 55

MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   Dim 12 Juil 2009 - 22:34

cheers Joli !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://aviation-ancienne.forumactif.com/index.htm
xan



Messages : 188
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   Ven 17 Juil 2009 - 6:48

Bonjour,
ça y est j'ai fini l'avion d'Iribarne...
je vous retranscrit le post que j'ai envoyé sur Fighter.
je voudrais particulièrement remercier Nathalie, Christian, Marc et Michel pour leur aide et l'interet qu'il ont porté à mon projet, qui n'est pas fini puisque je me lance maintenant dans le montage du Yak-9D codé 13 qui appparait sur la fameuse photo...




"Je vous presente le Yak-3 de Robert Iribarne, pilote basque du Normandie-Niemen mort en mission le 11 janvier 1945 en prusse orientale.
il a fait aux coté de Marchi, de sauvage sous les ordres de Pouyade puis de Delphino l'ensemble de la seconde campagne du NN et une partie de la troisième.



voilà la biographie que l'on peut lire sur le CD des 60 ans du NN:

Le sous-lieutenant Robert Iribarne est né le 27 septembre 1918 à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Ses études à l'école supérieure de commerce de bordeaux achevées, il part effectuer son service national le 3 novembre 1938. L'Armée de l'air lui offre les moyens de satisfaire sa passion pour l'aviation. Le 15 février 1939, le "seconde classe" Robert Iribarne est breveté pilote. A la déclaration de guerre, il est sergent au groupe de chasse I/9 stationné à Oran. Éloigné du théâtre d'opérations européen, il n'a pas la possibilité de se mesurer à la Luftwaffe.

Au lendemain de l'armistice, il suit un itinéraire qui n'est pas sans rappeler celui de son camarade Pierre Bleton. Après le groupement sportif de Toulouse et une affectation au groupe de chasse II/8, le sergent Iribarne est placé en position de permission renouvelable puis, en mars 1943, en congé d'armistice. Ainsi dégagé de la tutelle d'une armée restée fidèle aux directives de Vichy, Robert Iribarne met tout en oeuvre pour se joindre aux Forces Françaises Libres. A Casablanca le 2 octobre 1943, il se porte volontaire pour le "Normandie".

Arrivé en février 1944, l'aspirant Iribarne sert sous les ordres du lieutenant Marcel Albert, commandant la 1ère escadrille . Lorsque à la fin du mois de juin 1944, le "Normandie" lance une offensive sur Vitebsk, Orscha et Minsk, il est prêt à recevoir le baptême du feu. Le 26 juin il abat un Fw 190 et renoue avec le succès les 23 et 26 octobre 1944 en détruisant un Fw 190 et un Me 109. Il termine brillamment l'année par une victoire le 30 décembre 1944 sur un Fw 190. Il livre ses derniers combats en janvier 1945 en détruisant les 17 et 19 janvier trois autres Fw 190. Un mois plus tard , le sous-lieutenant Iribarne trouve la mort aux commandes de son Yak-3. Il disparaît le 11 février 1945 dans la région ouest de Zinfen (Prusse Orientale) alors qu'il participait à une mission de couverture du champ de bataille. Sa disparition plongeait ses camarades dans une tristesse sincère et profonde. La France perdait un valeureux combattant.

Voici quelques photos de lui en 1944:





avec des mécanos russes:



rapprochement franco-soviétique
(Sauvage nous laisse bien clair dans son livre que ça y allait sec...)


Il existe une stèle honorant la mémoire d'Iribarne à Itxassou près d'un ancien terrain d'atterrissage devenu un centre de vol à voile:



Vous noterez sur le coté gauche de la stèle qu'au Pays Basque on ne perd pas la notion des choses importantes...



voilà une fois cette longue mais à mon idée nécessaire introduction, il n'y a plus qu'a vous montrer le montage.

Néanmoins je dois encore vous expliquer l'historique de la découverte de la décoration deu Yak-3 de Robert Iribarne

La première piste que j'ai eu est ce profil sur le site as français



Malheureusement, il ne s'agit pas d'un Yak-3, mais le Yak-9 sur lequel il volait précedemment. Hors je voulais figurer l'avion dans lequel à disparu le pilote basque.
J'ai compris ensuite que ce profil à été établi sur la base de cette photo que l'on trouve dans l'Icare tome V à la page81:


qui plus est , le fait qu'il ait posé devant cet avion ne signifie pas automatiquement que cela soit le sien. Mais passons...
J'en étais là de mes recherches quant je suis tombé sur le site du mémorial du Normandie-niemen
http://normandieniemen.free.fr/
et son forum
http://normandie-niemen.forumpro.fr/
J'y ai rencontré Michel Thouin qui a épluché 3000 photos au SHD concernant le NN en 1945 et aucune photo de l'avion de Iribarne...
Histoire de ma plonger dans l'ambiance et avec l'espoir d'une piste je lisais "un du Normandie Niemen" de Roger Sauvage.
Arrivé en même teps que robert Iribarne Sauvage vole avec lui et y fait souvent allusion. Arrivé à la date fatidique du 11 février 1945 Sauvage, témoin direct, décrit ainsi la fin de Iribarne:

"Chasse libre au Nord de Koenisberg (c'est le 11 février 15 heures). Soleil fumant, je regretted'avoir oublié mes lunettes. J'ai avec moi de la Salle, Iribarne et Ougloff. Nous voguons à 4500 mètres. Panorama déployé. La terre fait l'effet d'une carte.
Iribarne qui en vol ne prononce jamais un mot éprouve le besoin de m'appeler:
- Allo Rayak 5 comment m'entends-tu ?
(c'est sans doute pour regler son poste.)
- Je t'endends
- Au poil tout va bien.
Ce seront ses dernières paroles.
Trois F.W.Des "méchants".Ca se voit dès qu'ils nous accrochent L'un deux dégage presque aussitôt, part en piqué. J'ai tout de suite le sentiment d'un piège. Iribarne-toujours si ardent - fonce derrière lui, sans penser aux deux autres FW qui attendaient ça, et partent à l'instant dans sa queue.
- Attention Iribarne. Dégage , tu es suivi!
Je pique à mon tour. De la Salle m'imite. Je tire de loin Je fais du 850.
- Iribarne dégage, bon Dieu!
Il faut bien que je redresse. Dans la dernière partie de ma courbe, je frise peut-être le 1000 De la Salle a redressé aussi.
Quand je sors du voile noir, Iribarne a disparu. Nous ne sommes plus que trois (Ougloff, que nous rejoignions).
Est-ce que Iribarne a perdu ses plans? Les FW l'ont'il descendu? Un retour navré. Iribarne était l'homme au feu sacré. Neuf victoires. Si courtois, à terre si sensible - sentimental. Sa perte m'a étonné. On n'y croyait pas, hein Albert?
Et encore un gars de la "une". Nous allons y passer tous.
A 17 heures, l'ordre nous parvient de déménager pour Wittenberg..."


Ainsi finis le chapître; aucune piste donné sur l'avion, Iribarne mort. aucune chance du trouver un indice supplémentaire...
La suite aller me prouver que non:
voici ce que l'on trouve dans le chapitre suivant:
la une atterri à Wittenberg nouveau terrain:
"Nos mécaniciens nous ont devancés, par un Dakota russe. Le visage de Fédorine, avec son sourire intelligent, me fait du bien. Je lui tape sur l'épaule.
A ce moment, un grand gaillard, l'air alarmé passe devant nous, cherchant:
- Le 7, mais où est le 7?
Quelqu'un jette:
- Descendu.
Je vois le masque de l'homme se plisser, se crever. Je le reconnais: C'est le mécanicien d'Iribarne (et notre joueur d'accordéon). Il se met à sangloter comme un enfant. Ses grosses pattes velues à ses yeux. Je m'approche, et ne trouve rien à lui dire.
Comme nos mécaniciens nous aimaient!"


Et voilà, énorme:
le Yak-3 de Iribarne est codé 7. on peut aisément reconstruire le reste en fonction des autres Yak-3 qui ont une déco similaire.
Autre détail, mon frère passionné d'aviation, à le souvenir d'avoir vu une photo d'un Yak avec écrit sous le cockpit "irrintzina" (cri basque genre youyou berbère). Cela est plausible car les signes perso était admis au NN (la mort qui fauche et la furie des frères Challe, le père magloire etc...) il est aussi très probable que ce soit Iribarne , basque, qui ai porté cet inscription sur son yak-3 ou le yak -9 qu'il avait precedemment, mais faute de preuve je ne l'ai pas figuré

Maintenant place aux photos.
La scène :
Après un hiver glacial, c'est le degel sur le petit terrain de Powunden, près de Koenigsberg en prusse orientale, terrain pris à l'ennemi quelques jours plus tôt.
Nous sommes donc le 11 Janvier 1945 aux alentours de 15:00, profitant d'une éclaircie, un patrouille formé de Sauvage, Ougloff, De le Salle et Iribarne se prépare à partir en mission de couverture de champs de bataille près de Zingen.

J'ai appelé ce dio "azken hegalaldia - le dernier envol" . Robert Iribarne s'entretient pour la dernière fois avec son fidèle mécano Nikolaï Kondratyev qui outre ses fonctions était aussi l'accordéoniste de service. Il lui montre la zone de la mission qui lui sera fatale...








(les chaussettes derrière ne sont pas celles des pilotes du Neu-neu)


J'ai oublié de coller le parachute de Iribarne, c'est chose faite maintenant
...


Les flèches et codes ont été réalisés au pochoir.






Les caches autour des pipes d'échappement ont été refaites à la carte plastique (merci Waroff)


les carénages ont été fait en feuille alu, opercule boite nescafé (merci Waroff itou)





J'ai pris beaucoup de plaisir à faire la carlingue avec le set zoom de Edouard. Même chose pour le verrière thermoformé-montant en scotch alu, qui était une première pour moi.





l'intrados, qui n'est pas mon fort:




J'ai eu un plaisir énorme à monter cette maquette, tant pour rendre hommage à ce pilote basque, que pour me plonger dans l'épopée du Normandie-Niemen, car elle m'a permis de connaitre d'autres passionnés de cette épopée, et enfin parce que la maquette Edouard est en elle même très agréable.

Je n'en ai pas fini avec "Griborne" (surnom de Iribarne), et ai décidé de monter le yak-9 de ses débuts...
Je posterai le pas-à-pas sur le GB avions sovietiques que j'ai remarqué trop tard pour le Yak-3
néanmoins, si vous voulez consulter le pas-à-pas, c'est là:
http://www.master194.com/forum/viewtopic.php?f=4&t=45334&start=0

à la prochaine (très vite)
Xan
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie



Messages : 103
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   Ven 17 Juil 2009 - 8:51

Très belle réalisation!! Félicitations pour ce travail et pour toutes les recherches effectuées pour rester dans l'authenticité.
Revenir en haut Aller en bas
http://normandieniemen.free.fr
Michel Thouin



Messages : 862
Date d'inscription : 02/11/2007
Age : 72
Humeur : Ronchon Leader

MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   Ven 17 Juil 2009 - 15:40

Bonjour Xan,

Je reste sans voix (es) (heureusement que je ne présente pas aux élections) devant cette magnifique réalisation!
Ce long travail de recherche se solde par une petite merveille! Bravo!
Et quel bel hommage ainsi rendu à Robert Iribarne...

Décidément non, Neu-Neu pas mort!!!

The Best
Revenir en haut Aller en bas
Christian
Admin
avatar

Messages : 1295
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 51

MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   Dim 19 Juil 2009 - 10:15

Bravo, superbe, comme disait mon ami Martin, je n'ose plus faire de maquettes après avois vu ce travail.
Magnifique la maquette est effectivement un moyen d'entretenir la mémoire. j'en profitte pour saluer l'ami Gilles et les membres du super forum Master194.

_________________
Christian
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Revenir en haut Aller en bas
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
xan



Messages : 188
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   Dim 19 Juil 2009 - 12:26

merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
xan



Messages : 188
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   Sam 25 Juil 2009 - 21:31

Je voudrais clore ce post par cette photo, qui m'a été passé par Michel Thouin et que je voudrais vous faire partager.



Robert Iribarne et son amie Lituanienne s'aiment d'amour tendre.
Sauvage disait de lui en commentant sa perte qu'il était un homme courtois sensible et sentimental.
Il dégage de cette photo un amour qui irradie. Il y a dans leur regard un bonheur paisible impressionnant
Tout cela fut tranché, balayé par la mort. Cette photo nous aide à garder à l'esprit que lorsque nous parlons d'avions, nous parlons surtout de ceux qui les pilotaient, et que beaucoup, comme Robert Iribarne, n'ont pas eu le droit de vivre une vie entière.
Peut-être cette femme au regard si doux et intelligent vit 'elle encore, et de temps à autre pense t'elle au jeune homme venu de si loin qu'elle a autrefois tant aimé....
Xan
Revenir en haut Aller en bas
laurent



Messages : 93
Date d'inscription : 26/01/2009
Age : 50
Humeur : Ronchon 4

MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   Sam 25 Juil 2009 - 22:09

Je vais faire en sorte de lever le doute si c'est possible au sujet de son amie, merci donc de cette photo que je vais adresser à Lyly (l'ami de gael taburet a alytus) et a Paula l'ex amie de roger sauvage (alytus également); peut etre est-ce une amie ???
Le travail autour de ce modèle de yak3 me parait hallucinant, félicitations, après avoir vu cela j'aurai bien du mal à ouvrir les multiples modèles de yak qui m'attendent dans un coin de mon bureau...
Revenir en haut Aller en bas
xan



Messages : 188
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   Lun 24 Aoû 2009 - 6:27

J´ai recu par mail cet extrait du carnet de guerre de Robert Iribarne envoyé par le propre petit neveu de celui-ci:

"27 nov
Changé de terrain,nous allons en Prusse.
J'ai touché mon nouveau yak 3.Je lui donne le 7 en souvenir de cassepipe(Casaneuve,disparu en mission avec Robert le 13 octobre)
il a l'air de bien marcher(2mitr) notre nouveau terrain s'appelle Rostcalweten(gross-kalweitchen)et est mieux installé que le précédent.
Nous attendons pour bientot la visite de DeGaulle."

Ben voilà, confirmation de la déco du dernier avion du pilote basque du Normandie-Niemen.
Ite misa est

Xan
Revenir en haut Aller en bas
Many Souffan



Messages : 40
Date d'inscription : 08/12/2007
Age : 64

MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   Mer 13 Jan 2010 - 19:58

Bonsoir.

Bravo, mille fois bravos pour les explications, les maquettes, sur la methodologie de votre recherche et surtout d'avoir appris encore des choses sur le Neu-neu.

Je suis bleuffé ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
Michel Thouin



Messages : 862
Date d'inscription : 02/11/2007
Age : 72
Humeur : Ronchon Leader

MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   Mer 13 Jan 2010 - 20:35

Heureux de te voir de retour parmi nous, cher Many!

The Best
Revenir en haut Aller en bas
xan



Messages : 188
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   Mer 13 Jan 2010 - 22:42

Merci Many, vos compliments me vont droit au coeur, sincerement!
Xan
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yak3 de Robert Iribarne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yak3 de Robert Iribarne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Dom Robert : les oiseaux rares
» Renseignement Dauptain Nicolas Robert
» Au cas où Robert emploirait des mots difficiles à comprendre
» Nesselrode, Charles-Robert, comte de
» ROBERT KENNEDY MEURTRE ISOLE OU COMPLOT ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Normandie-Niemen :: Normandie-Niemen :: Leurs avions-
Sauter vers: