Normandie-Niemen
Faute de moyens, le Musée est fermé aux Andelys depuis décembre 2010 mais un espace Normandie-Niemen sera ouvert au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget au printemps 2014. vous pourrez y retrouver les collections dans un bâtiment spécialement rénové et aménagé.

L'association du Mémorial continue d'exister, nous continuons d'entretenir la mémoire de tous ces hommes qui ont fait l'histoire du N.N comme nous l'avons toujours fait. Nous ne nous démobilisons pas et vous pouvez vous aussi nous rejoindre.

nouvelle adresse:
Mémorial Normandie-Niemen
Musée de l'Air et de l'Espace
Aéroport de Paris-Le Bourget
B.P. 173
93352 LE BOURGET cédex

Le Mémorial étant autorisé à recevoir dons et legs, il vous sera adressé un reçu fiscal.
Ainsi 60 % de votre don sera déductible de vos impôts. Merci de votre générosité.

Nous remercions tous ceux qui ce sont mobilisés pour sauver le musée aux Andelys.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ROLAND DE LA POYPE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gilles



Messages : 16
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: ROLAND DE LA POYPE   Jeu 31 Jan 2008 - 17:56

je viens de l'apprendre, Roland de la Poype vient d'être élevé à la dignité de Grand croix de la légion d'honneur, décret du 30 janvier
bravo et félicitation à lui
gilles
Revenir en haut Aller en bas
Christian
Admin


Messages : 1295
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 51

MessageSujet: Re: ROLAND DE LA POYPE   Jeu 31 Jan 2008 - 21:38

merci Gilles pour l'info, voici le texte concernant M. Roland de La Poype

31 janvier 2008 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 2 sur 135
. .
Présidence de la République
ORDRE NATIONAL DE LA LÉGION D’HONNEUR
Décret du 30 janvier 2008 portant élévation
aux dignités de grand’croix et de grand officier
NOR : PREX0811180D
Par décret du Président de la République en date du 30 janvier 2008, pris sur le rapport du Premier ministre
et visé pour son exécution par le grand chancelier de l’ordre national de la Légion d’honneur, vu la déclaration
du conseil de l’ordre portant que les présentes élévations sont faites en conformité des lois, décrets et
règlements en vigueur, le conseil des ministres entendu, sont élevés pour prendre rang à compter de la date de
réception dans leur dignité :
A la dignité de grand’croix

M. Paulze d’Ivoy de La Poype (Roland, Pierre, Roger), compagnon de la Libération, industriel. Grand officier
du 23 juin 1995.

_________________
Christian
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Revenir en haut Aller en bas
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Christian
Admin


Messages : 1295
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 51

MessageSujet: Depeche AFP   Sam 2 Fév 2008 - 13:07

Légion d'honneur: pour la première fois, les femmes à parité avec les hommes
Il y a 1 jour

PARIS (AFP) — C'est une première: conformément à la demande de Nicolas Sarkozy, la promotion de début d'année de la Légion d'honneur, annoncée jeudi au Journal Officiel, respecte dans son ensemble la parité homme-femme, tout comme celle de l'ordre du Mérite, publiée le même jour.

Pour l'ordre national de la Légion d'honneur, côté femmes, l'égyptologue Christiane Desroches-Noblecourt élevée à la dignité de grand'croix et Soeur Emmanuelle élevée à la dignité de grand officier. L'actrice italienne Claudia Cardinale est promue commandeur. La comédienne Muriel Robin, la chorégraphe Marie-Claude Pietragalla, la vice-présidente du conseil général des Hauts-de-Seine Isabelle Balkany sont nommées chevalier.

Côté hommes, Roland de la Poype, Compagnon de la Libération, l'un des as du régiment Normandie-Niemen est élevé à la dignité de grand'croix. Les anciens ministres Maurice Herzog et Pierre Mazeaud sont élevés à la dignité de grand officier.

Le consultant et essayiste Alain Minc est promu commandeur. Le couturier Jean-Louis Scherrer, le parfumeur Jean-Paul Guerlain, l'ancien entraîneur sportif Guy Roux, le photographe Willy Ronis et le père Ceyrac, prêtre missionnaire, sont promus officiers. Le politologue Pierre Giacometti, le chanteur Michel Polnareff, l'acteur Claude Brasseur, le poète suisse Philippe Jacottet ou encore Ivan Ciganer-Albeniz, homme d'affaires au Pérou et frère de Cécilia sont nommés chevaliers.

Il s'agit de la deuxième promotion de la présidence Sarkozy après celle du 14 juillet.

La promotion de l'ordre national du Mérite publiée jeudi fait jouer également la parité à commencer par deux femmes élevées à la dignité de grand'croix, Rosette Peschaud, vice-présidente de la fondation Maréchal Leclerc de Hauteclocque et Christiane Papon, présidente d'honneur de Femmes avenir. Trois femmes et trois hommes accèdent au grade de grand officier parmi lesquels la cantatrice Mady Mesplé et le prix nobel de physique 2007 Albert Fert.

Le réseau d'associations féminines "Demain la Parité" avait dénoncé cet été le faible pourcentage (23,13%) de femmes promues au titre de la Légion d'Honneur lors de la promotion du 14 juillet 2007.

Ce réseau s'est félicité jeudi de "l'attention portée par le gouvernement à une meilleure répartition des femmes et des hommes", dans les ordres nationaux.

"Pour la première fois dans l'histoire de la République, les promotions et nominations dans les ordres nationaux de la Légion d'honneur et du Mérite sont quasiment paritaires (49,7% de femmes dans chacune des listes)", écrit "Demain la Parité" dans un communiqué. "Pour la première fois, le décret portant élévation aux dignités de grand'croix et de grand officier comporte autant de femmes que d'hommes et ce dans les deux ordres. Et, en attendant d'arriver à la parité dans les prochaines promotions, 5 femmes sur 25 ont été promues commandeures dans l'ordre de la Légion d'honneur", se félicite le réseau.

Selon le réseau, le taux maximal de femmes promues dans la Légion d'honneur, tous ministères confondus, avait été atteint à Pâques 2002 avec 26,62% (sous le gouvernement Jospin) et le plus bas en janvier 2005, avec 13,92% (sous le gouvernement Raffarin).

La publication de la promotion du 11 novembre dans l'ordre du Mérite avait été retardée par l'Elysée car elle manquait de femmes. Cela avait entraîné un retard dans la publication de la promotion dans l'ordre national de la Légion d'honneur

_________________
Christian
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Revenir en haut Aller en bas
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Michel Thouin



Messages : 862
Date d'inscription : 02/11/2007
Age : 71
Humeur : Ronchon Leader

MessageSujet: La Légion d'Honneur   Dim 3 Fév 2008 - 17:26

Bonsoir à toutes et à tous,

Mes plus sincères félicitations à notre Grand Ancien.
Même si cet honneur arrive un peu tard.
Quand on voit la liste, on est en droit de se demander qui choisit les postulants!
L'Empereur doit, une fois de plus, se retourner dans sa tombe...

The Best
Revenir en haut Aller en bas
Christian
Admin


Messages : 1295
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 51

MessageSujet: Re: ROLAND DE LA POYPE   Sam 5 Avr 2008 - 19:24

Monsieur Roland de la Poype désormais sur Wikipédia, vous pouvez y ajouter des précisions et pourquoi ne pas faire de même pour tous nos anciens?


Roland de La Poype - Wikipédia
Visionnaire et inventeur de génie, Roland de La Poype comprend que l'avenir appartient au plastique et aux emballages jetables. Il monte sa première usine ...

_________________
Christian
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Revenir en haut Aller en bas
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Michel Thouin



Messages : 862
Date d'inscription : 02/11/2007
Age : 71
Humeur : Ronchon Leader

MessageSujet: Re: ROLAND DE LA POYPE   Sam 5 Avr 2008 - 19:40

Malheureusement...
Wikipedia n'est pas une référence.

The Best intransigeant!
Revenir en haut Aller en bas
Christian
Admin


Messages : 1295
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 51

MessageSujet: Re: ROLAND DE LA POYPE   Sam 5 Avr 2008 - 20:47

Salut Michel, elle serait plus fiable que pas mal de celebres encyclopédies payantes.

_________________
Christian
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Revenir en haut Aller en bas
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Michel Thouin



Messages : 862
Date d'inscription : 02/11/2007
Age : 71
Humeur : Ronchon Leader

MessageSujet: Re: ROLAND DE LA POYPE   Sam 5 Avr 2008 - 22:04

Christian, bonsoir,

Le problème de Wikipédia est que n'importe qui peut y ajouter n'importe quoi!
Il n'y a aucun contrôle...
Tiens, un exemple: imagine que quelqu'un dise que les Yak9 ont été utilisés par le Normandie Niemen jusqu'en 1945.
Imagine!

Et pourtant l'idée est bonne, mais à ne pas mettre entre tous les claviers!

The Best
Revenir en haut Aller en bas
Christian
Admin


Messages : 1295
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 51

MessageSujet: Re: ROLAND DE LA POYPE   Dim 6 Avr 2008 - 10:20

Oui mais l'interet c'est que tout le monde peut corriger, c'est déjà ce que j'ai fait sur la bio de notre respectable ancien, et sur d'autres aussi en d'autres circonstances.
Cet outils permet de coucher toutes les connaissances de chacun dans tous les domaines, c'est quand même formidable je trouve.

_________________
Christian
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Revenir en haut Aller en bas
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Michel Thouin



Messages : 862
Date d'inscription : 02/11/2007
Age : 71
Humeur : Ronchon Leader

MessageSujet: Re: ROLAND DE LA POYPE   Dim 6 Avr 2008 - 10:46

Je partage ton sentiment.
Mais tout le monde n'a pas ton honnêteté historique!
Bon dimanche et à bientôt.

The Best
Revenir en haut Aller en bas
Christian
Admin


Messages : 1295
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 51

MessageSujet: Re: ROLAND DE LA POYPE   Sam 17 Mai 2008 - 22:11

http://www.auvergne.info/heros-gaulliste-un-rien-gaulois_2.html


OptionsAugmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte Imprimez l'article Envoyez l'article Réagissez à l'article Ajoutez l'article à Ma Sélection Héros gaulliste, un rien gaulois.
Roland Paulze d'Ivoy de la Poype
Héros de la seconde guerre mondiale et industriel visionnaire, le comte de la Poype est revenu sur les lieux de son enfance pour être fait citoyen d'honneur de la région Auvergne. L'homme a déjà trop de médailles pour courir les distinctions, mais il s'est dit "ému" par l'initiative. La classe.


Des Pradeaux, près d’Issoire, au Marineland d’Antibes
C'est l'un des derniers survivants du groupe de chasse Normandie-Niemen, composé d'aviateurs français engagés volontaires après des forces soviétiques et qui ont combattu sur le front russe entre le 22 mars 1942 et la Libération. Cette unité a remporté 273 victoires, ce qui en a fait le plus titré de tous les régiments. Roland de la Poype s'y est particulièrement illustré et demeure à ce jour l'unique titulaire français de l'étoile rouge soviétique. Après la guerre, sans regret, il a tourné la page de ses aventures aériennes et s'est lancé dans l'industrie du plastique, fabriquant des millions de berlingots de shampooing Dop, inventant la Citroën Méhari. Prenant le train de l'essor des loisirs, il a fondé le Marineland d'Antibes, puis créé un parcours de golf dans la ville dont il fut le maire. Il a réussi tout ce qu'il a entrepris.Il est né il y a quatre-vingt-sept ans aux Pradeaux, près d'Issoire, dans une famille d'aristos qui ne rechignait pas au boulot et a grandi sur une exploitation agricole. "J'avais une passion pour la marche. Je visitais les lacs pendant mes vacances et je faisais du camping". De 10 à 12 ans, il est mis en pension chez le curé des Pradeaux puis envoyé chez les Jésuites qui ne garderont pas l'adolescent devenu turbulent. A la veille de la guerre, il s'engage comme élève-pilote à l'école de chasse d'Etampes.

Avec de Gaulle en Afrique
Le conflit qui s'annonce va décider de son destin et dévaster la famille. Son père qui a déjà fait une guerre s'engage. "C'était un type très courageux qui avait monté le premier syndicat agricole de France. Il s'est fait démolir en mai 40 dans l'Aisne. Ma mère est morte de chagrin. Moi, j'étais avec le Général de Gaulle en Afrique." Après l'Appel du 18 juin, il s'est embarqué pour l'Angleterre et a rejoint les Forces aériennes françaises libres, a pris du galon. Puis c'est l'expédition de Dakar, le Cameroun, le Dahomé, Enfin la bataille d'Angleterre sur un Spitfire et la première victoire. Pour lui ce n'est pas de la gloire, "le pauvre gars que j'ai descendu ne m'a même pas vu venir, je suis arrivé par derrière." Volontaire pour rejoindre l'escadrille "Normandie", il arrive en Russie en novembre 42. Jusqu'à début 45, il accomplit "3 ou 400 missions, la majorité sans combat mais ça faisait du travail. Le climat était dur et la nourriture c'était pas... c'est comment le bon truc qu'on mange ici ?... ah oui, de la potée auvergnate. Enfin c'était pas formidable. Notre passion c'était de rentrer pour voir nos familles. Ceux qui étaient mariés se demandaient si leur femme n'avait pas pris des amants." 42 pilotes soit plus de la moitié des hommes engagés dans le groupe y laisseront leur peau. Après le passage du fleuve Niemen et de terribles combats, l'escadrille a été baptisée Normandie-Niemen par Staline reconnaissant et les pilotes rentrent au Bourget aux commandes de leur Yakovlev, cadeau des Russes. "Les Français l'ont mis au marteau-pilon, qu'est-ce qu'ils allaient en faire ?"

« Au Ministère de l'Air, je n'ai rien appris ! »
27 ans, installation à Paris. "J'ai tourné un peu dans les corridors du Ministère de l'air, je n'ai rien appris." Il démissionne et se lance dans l'industrie. Humant l'air du temps, il choisit le plastique, "c'était l'avenir", fabrique des tuyaux puis des emballages par dizaines de millions pour l'Oréal. Il crée notamment le berlingot de shampooing Dop, dessiné par Vasarély et vendu en chapelets de toutes les couleurs. Dans les années d'après guerre, la société de cosmétique est passée maître dans l'art de la communication. Toute la France écoute le radio crochet qu'elle parraine et chante à l'unisson "Allez donc vous vous faire laver la tête, avec Dop-dop-dop" pour éjecter les mauvais bardes. Roland de la Poype fournit également l'industrie automobile, fabriquant tableaux de bord de Deudeuche, garniture de porte pour l'ID 19. "C'était très intéressant économiquement parlant". Une fréquentation qui l'amène à élaborer un projet de petite voiture de ville. "Elle s'appelait Flipper, une petite bagnole adorable, plus intelligente que la Smart. Quand Motobécane a fait faillite, on s'est retrouvé sans moteur, on a dû arrêter." Mais on se souvient de la Méhari, car cette entreprise-là aboutira. Le Comte en est le créateur. Il a même proposé une version amphibie qui n'a pas convaincu le bureau d'étude. A l'aube des années soixante-dix, il vend l'affaire à Dupont de Nemours. "Ceux-la ont voulu améliorer le système mais ils se sont plantés."Sa démarche est hésitante et il est un peu dur de la feuille mais l'oeil est toujours vif et l'appétit pour la vie n'a pas faibli. Un rien l'enchante : "Qu'est-ce qu'on voit là-bas ?... Le plateau de Gergovie ? Ah formidable." Son badinage a d'autres reliefs de prédilection. "Vous avez vu la petite pépée là-bas ? Elle n'a pas de soutien-gorge."

« On est gonflé quand on a une idée dans le crâne. »
Redevenu sérieux, il remarque qu'aujourd'hui "les affaires foutent le camp, et les ingénieurs surtout. Pfff, l'expérience est une chose qu'on acquière avec le temps." La sienne est pleine d'aventure. Après le plastique, l'eau et les cétacés. Au début des années 70, il fonde le Marineland d'Antibes, l'un des plus grands parcs aquatiques d'Europe. On y a tourné des images du Grand Bleu. Une réussite quant à la fréquentation même s'il s'est séparé de l'affaire l'an dernier alors qu'elle traversait une mauvaise passe. Il ne se défausse pas de ses responsabilités : " Je n'y étais jamais. Pour qu'une affaire se développe, il faut être sur place." C'est qu'il est devenu maire de Champigné (Maine-et-Loire), où il vit. Il y possédait une ferme qu'il a transformée en parcours de golf. Et puis en 99, il fait fabriquer "un dirigeable elliptique en polyester et laine de verre. Mais le hangar s'est effondré. Tout ça c'est des aventures." Où puise-t-il son énergie ? "Dans la vodka, non je blague, c'est juste que lorsque vous avez une idée dans le crâne..."Au jour d'être fait citoyen d'honneur auvergnat, il a réuni sa famille. Dans le bar de l'aéroport, il réclame "du champagne pour tout le monde." Un jeune capitaine du Normandie-Niemen arrive de Colmar représenter le Régiment et vient le saluer. L'aîné coupe court aux manifestations d'admiration : "Vous avez fait l'école de l'air, vous !" et à la réponse positive associe l'auditoire à son compliment "Tiens, vous voyez !" La courtoisie d'un homme du monde affûtée par une longue pratique des affaires. Et de l'éloquence. Il a dit à l'assistance combien il était "ému" par cette cérémonie. "Quand je vois que des militaires se sont empoisonné la vie pour venir me voir..." Sans avoir l'air de se plaindre, il a remarqué la dureté de son âge, lorsque les amis disparaissent, "ça dégage à une vitesse formidable." Et dans une nouvelle pirouette, a fait rire l'auditoire en racontant cette anecdote bien rôdée : " Quand j'étais petit, je braillais toute la nuit. Mon père qui était impétueux m'a un jour soulevé et m'a dit : "si tu ne te tais pas, je te laisse tomber. Et je me suis tu. J'ai toujours eu une chance formidable dans ma vie. "


juin 2007
Je réagis
Réagissez à cet article :
Votre commentaire apparaîtra sous le pseudo : Christian Chevalier

Message


Merci de votre participation ...
votre message a été enregistré.
Vos réactions à cet article :
18/05/2008 - Christian Chevalier
Felicitations au Héros que nous apprécions pour sa gentillesse sa modestie et son humour. Contrairement à ce qui est dit dans le texte, Ils étaient quatre titulaires français de l'étoile rouge de héros de l'union soviétique, quatre pilotes du Normandie-Niemen. Maheureusement, il ne reste plus que Roland de La Poype et Marcel Albert. http://normandieniemen.free.fr/index.htm
OptionsAugmentez la taille du texte Diminuez la taille du texte Imprimez l'article Envoyez l'article Réagissez à l'article Ajoutez l'article à Ma Sélection

Plus d'infosOrdre de la Libération [+]
Bio de Roland de la Poype [+]
Roland de la Poype, l'épopée du Normandie-Niemen Mémoires - Éditions Perrin.

_________________
Christian
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Revenir en haut Aller en bas
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Christian
Admin


Messages : 1295
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 51

MessageSujet: Re: ROLAND DE LA POYPE   Mer 17 Déc 2008 - 7:37

AFP:
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5iVN2aW9rDvGwbNlK6D-BGMTzXi0A


Roland de la Poype, "Héros de l'Union soviétique", inventeur et capitaliste
Il y a 20 heures

PARIS (AFP) — Roland de la Poype, 88 ans, a reçu lundi soir à Paris le prix "Honneur et patrie" décerné par la Société d'entraide de la Légion d'honneur pour son livre "L'épopée du Normandie-Niémen" (Perrin).

As de Normandie-Niémen et créateur du Marineland d'Antibes, "Héros de l'Union soviétique" et Compagnon de la Libération, inventeur du berlingot Dop et de la Méhari : Roland de la Poype a traversé le XXe siècle comme un pilote de chasse à la recherche d'une cible.

"Le nom de l'un de mes ancêtres est inscrit sur l'Arc de Triomphe", raconte à l'AFP Roland Paulze d'Ivoy de la Poype, dont le père, colonel de réserve fut tué au front en mai 1940. Breveté pilote, le jeune homme entend l'Appel du 18 juin et rallie à 20 ans l'Angleterre une semaine plus tard pour rejoindre le général de Gaulle.

Après un passage dans la RAF où il abat son premier avion allemand en août 1942, il se porte volontaire pour le groupe de chasse "Normandie" qu'il rejoint en novembre 1942 en Russie.

Là, à partir d'avril 1943, au sein de cette unité, dont plus de la moitié des pilotes seront tués, Roland de la Poype, aux commandes de son Yak, obtient 15 victoires aériennes qui en feront l'un des as français. A deux reprises, le 14 et le 16 octobre 1944, il abat deux appareils allemands dans la même journée.

Du coup, il sera le premier français à être fait "Héros de l'Union soviétique", la plus prestigieuse décoration militaire de la Russie soviètique, avec son camarade Marcel Albert.

Le 20 juin 1945, comme tous les autres pilotes survivants, le capitaine Roland de la Poype (12 citations, 1.200 heures de vol) ramène au Bourget son Yak 3 avec l'autorisation de Staline. "J'ai quitté l'armée en 1947, car on n'y fait pas fortune", dit avec son franc parler légendaire, l'ancien pilote qui est l'un des tout derniers survivants du Normandie-Niémen et grand'croix de la Légion d'honneur depuis décembre 2007.

Il entame alors une carrière d'industriel tout aussi exceptionnelle. Il crée la Société d'études et d'applications du plastique, pressentant avant tout le monde l'essor de l'emballage plastique. Le shampooing Dopal de L'Oréal va ainsi connaître le succès, sous la forme du berlingot Dop, dessiné par Vasarely et réalisé en 1952 par Roland de la Poype.

Pendant des années, le berlingot Dop, porté par une publicité inventive, fut vendu à plusieurs dizaines de millions d'exemplaires par an sous la forme d'un minuscule oreiller transparent en plastique de quelques centimètres, rempli d'un shampooing bleu, vert, jaune, rouge, violet. Il se vendait à l'unité ou en chapelets multicolores.

Quinze ans plus tard, Roland de la Poype récidive. Cette fois-ci, il invente la Méhari dont la carosserie plastique, grâce un polymère résistant teinté dans la masse, est facile à monter. Citroën en fabriquera 140.000 exemplaires qui seront vendus dans le monde entier, y compris aux Etats-Unis, dans des couleurs alors inédites pour l'industrie automobile : rouge, vert, orange, ou beige couleur désert.

"Amoureux de la mer et de son milieu", Roland de la Poype crée en 1970 le Marineland d'Antibes sur la Côte d'Azur pour faire "connaître la vie des grands animaux marins". Le jour de l'ouverture, raconte Roland de la Poype, "il y avait une seule spectatrice". Aujourd'hui, un million de visiteurs admirent chaque année orques et autres dauphins.

_________________
Christian
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Revenir en haut Aller en bas
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
marc_91



Messages : 628
Date d'inscription : 06/06/2008
Age : 55

MessageSujet: Re: ROLAND DE LA POYPE   Mer 17 Déc 2008 - 8:22

Merci, en tous cas, Christian, de nous tenir au courant de toutes ces nouvelles ...

Bien amicalement ...
Revenir en haut Aller en bas
http://aviation-ancienne.forumactif.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ROLAND DE LA POYPE   

Revenir en haut Aller en bas
 
ROLAND DE LA POYPE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adieu Roland Moreno !…
» Roland PASKOFF
» Roland Emmerich: Le Film d'après le calendrier Maya 2012 ! Attention les yeux...
» [5ème] Roland (poème)
» L’Octuple Sentier. (Roland Yuno Rech)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Normandie-Niemen :: Normandie-Niemen :: Les pilotes :: Roland de La Poype-
Sauter vers: