Normandie-Niemen
Faute de moyens, le Musée est fermé aux Andelys depuis décembre 2010 mais un espace Normandie-Niemen a ouvert au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget au printemps Vous pouvez y retrouver les collections dans un bâtiment spécialement rénové et aménagé.

L'association du Mémorial continue d'exister, nous continuons d'entretenir la mémoire de tous ces hommes qui ont fait l'histoire du N.N comme nous l'avons toujours fait. Nous ne nous démobilisons pas et vous pouvez vous aussi nous rejoindre.

nouvelle adresse:
Mémorial Normandie-Niemen
Musée de l'Air et de l'Espace
Aéroport de Paris-Le Bourget
B.P. 173
93352 LE BOURGET cédex

Le Mémorial étant autorisé à recevoir dons et legs, il vous sera adressé un reçu fiscal.
Ainsi 60 % de votre don sera déductible de vos impôts. Merci de votre générosité.

Nous remercions tous ceux qui ce sont mobilisés pour sauver le musée aux Andelys.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L'HUMANITE le 10 octobre 2007

Aller en bas 
AuteurMessage
Christian
Admin
Christian

Messages : 1295
Date d'inscription : 10/10/2007
Age : 53

L'HUMANITE le 10 octobre 2007 Empty
MessageSujet: L'HUMANITE le 10 octobre 2007   L'HUMANITE le 10 octobre 2007 EmptySam 27 Oct 2007 - 10:35

http://www.humanite.fr/2007-10-10_International_Normandie-Niemen-65-ans-apres-Russes-et-Francais-se

L'HUMANITE le 10 octobre 2007 Grologo

International - Article paru
le 10 octobre 2007



Monde
Normandie-Niémen : 65 ans après, Russes et Français se souviennent

Lors de la visite de Sarkozy, un monument sera inauguré en l’honneur des pilotes français et soviétiques qui ont combattu ensemble l’Allemagne nazie.

Envoyé spécial.
La fraternité d’armes entre la Russie et la France va être célébrée cet après-midi à Moscou par Nicolas Sarkozy et Vladimir Poutine avec l’inauguration d’un monument à la mémoire de l’escadrille Normandie-Niémen, au parc de Lefortovo. Lors des commémorations de mai 2005 pour le 60e anniversaire de la victoire des Alliés, Jacques Chirac avait déposé une gerbe à la mémoire des as de ce régiment à la résidence Normandie-Niémen, sur les bords de la Moskova.
Les deux chefs d’État avaient rendu un hommage vibrant aux combats communs des deux peuples contre le nazisme et rencontré les derniers survivants de cette épopée de la Seconde Guerre mondiale. Vladimir Poutine avait repris alors les propos du général de Gaulle et salué sa vision d’une « Europe de l’Atlantique à l’Oural ».
Le 28 novembre 1942, les premiers pilotes et mécaniciens français de l’escadrille Normandie, qui sera la seule force occidentale à combattre aux côtés de l’Armée rouge sur le sol soviétique, débarquaient en URSS. Alors que la France est occupée par la Wermacht et que Pétain est à Vichy, cette unité d’aviation a été créée le 1er septembre 1942 par de Gaulle pour représenter la France libre combattante sur le front de l’Est. Le nom de l’escadron, Normandie, est choisi car c’est une des régions les plus touchées par la guerre.
Le général de Gaulle, qui est à son QG à Londres, souhaite à cette époque s’affranchir de la tutelle des Britanniques. Pour le chef de la France libre, le front de l’Est apparaît capital dans le conflit mondial et la force qui l’emportera aura un avantage décisif pour la victoire finale sur le régime hitlérien.
Après de longues négociations avec l’URSS, le groupe quitte la base aérienne de Rayack, au Liban, afin de rejoindre
la base d’Ivanovo (située à 250 kilomètres au nord-est de Moscou), via l’Irak et l’Iran.
Au total, l’escadron a participé à trois campagnes majeures contre les forces de l’Axe et effectué 5 240 missions. 42 pilotes sont morts au combat sur les 96 volontaires qui ont formé les rangs du régiment aérien. L’unité a reçu pour ses combats sur le fleuve Niémen le titre de « régiment du Niémen » le 21 juillet 1944. À compter de ce jour, Normandie portera l’appellation de « régiment Normandie-Niémen ».
L’escadrille a reçu plusieurs décorations militaires russes et françaises. Le 20 juin 1945, les militaires français pourront se poser au Bourget où ils seront accueillis en héros. Quatre pilotes ont été élevés à la dignité de « Héros de l’Union soviétique ». Vingt et un ont été faits Compagnons de la Libération par le général de Gaulle.
Aujourd’hui, sur la maison Normandie-Niémen figure une plaque de marbre commémorative en l’honneur des pilotes du groupe de chasse. C’est dans cet immeuble que le général Petit, représentant la France libre à Moscou, prépara l’arrivée des premiers volontaires. En hommage à ces pilotes, l’écrivain soviétique Ilya Ehrenbourg affirmait : « La Russie n’oubliera jamais que les Français pilotes au "Normandie" sont venus chez nous avant Stalingrad. »
V. K.

_________________
Christian
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
Revenir en haut Aller en bas
http://Memorial-Normandie-Niemen.com
 
L'HUMANITE le 10 octobre 2007
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cumul de pluie pour Octobre 2007
» Semaine du 29 octobre au 4 novembre 2007
» info : 16 et 17 octobre 2010 à Toulouse
» Le 13 octobre: Un automobiliste a vu les passagers d'une soucoupe (Toulouse)
» Semaine du 26 octobre au 1er novembre 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Normandie-Niemen :: Normandie-Niemen :: livres, revues, articles de presse, illustrations, etc... :: Articles de Presse-
Sauter vers: